UN ANCIEN MAGICIEN DU CHAMPIONNAT CAMEROUNAIS

Le championnat camerounais a vu passer énormément de joueurs forts et talentueux au cours de son histoire. De 1999 à 2004, Marcus Mokake a marqué la compétition malgré sa petite taille (1,68m) et son centre de gravité très bas. 

Après sa brillante participation à la coupe Top, Marcus Mokake intègre l’école de football des brasseries du Cameroun à Douala. Après ses classes à l’EFBC, il rejoint Tiko United en 1995 puis Fovu de Baham une année plus tard. C’est dans les rangs du club des rochers sacrés des Hauts plateaux qu’il crève l’écran.  Meilleur joueur du championnat camerounais en 1999, deuxième meilleur joueur en 2001, la liste de ses trophées est longue à laquelle il faut ajouter la coupe du Cameroun remportée en 2001.

Après avoir tout donné à Baham, Marcus est transféré à Canon de Yaoundé en 2002, où il remportera pour la seconde fois  le titre de meilleur joueur du championnat camerounais en 2003. Ces performances sous les couleurs du mythique club de la capitale lui permettent de taper dans l’œil de plusieurs clubs européens dont  le CS Sedan qui rafle la mise en 2004. avec les sedanais, il dispute la finale de la coupe de France en 2005. Fidèle au club ardennais, il devient l’un des chouchous des supporters. Le , il joue son 200e  match sous le maillot sedanais contre Clermont, et inscrit même un doublé pour une victoire 3-0 de son équipe.

Durant la saison 2018-2019, il rejoint la modeste équipe d’Ethe-Belmont en division provinciale belge pour la seconde partie de saison où son association à Attu lui fait retrouver les sensations d’antan.

En équipe nationale, il ne compte pas beaucoup de capes. Pièce essentielle de l’équipe olympique, Mokake remporte les jeux africains en 2003 avec les lions espoirs. 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 70

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
44 ⁄ 22 =