STADE D’OLEMBE : PICCINI ÉCRIT AU MINISTRE DES SPORTS

Les dégâts causés par la société Magil sur le site du stade d’Olembe sont trop graves pour ne pas susciter la réaction de Gruppo Piccini. Dans une correspondance de trois pages dont vol et sabotage sont l’objet, l’entreprise Italienne saisit le ministre des sports pour dénoncer les injustices dont elle est victime.

Similar Posts:

    None Found

Hits: 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
22 − 9 =


Connections

FACEBOOK