SOULEYMANE ABOUBAKAR : “NOUS AVONS HÉRITÉ D’UN GROUPE DIFFICILE”

L’entraineur de Coton sport de Garoua Souleymanou AboubaKar réagit au tirage au sort de la phase de la poules de la CAF.

Quelle est votre réaction à chaud après le tirage au sort ?

J’avoue que nous avons hérité d’un groupe difficile, avec de gros calibres comme la JS Kabylie, RS Berkane qui est le détenteur du titre et Napsa Stars. Il faut tout de même dire que nous aussi nous avons mérité pour se retrouver à ce niveau et nous pouvons les tutoyer. Maintenant, il revient à nous de savoir galvaniser nos troupes.

Quelles leçons tirez-vous des étapes préliminaires ?

Durant la phase préliminaire, nous avons observé bien de choses, bien de manquements dans notre équipe, nous avons deux semaines où nous allons nous atteler à corriger ces manquements afin de défendre valablement notre équipe, surtout que nous avons un appui incessant de notre administration qui est prête à nous mettre dans les conditions optimales.

Comment allez-vous préparer vos troupes en l’absence de championnat ?

Nous nous sommes toujours attelés à trouver des sparring-partners que ce soit ici ou dans le grand Sud, et même souvent à l’international. Nous avons appris le lancement imminent du championnat. Si tel est le cas, ce sera un ouf de soulagement car ces matchs vont nous permettre d’être bien en jambes.

Pensez-vous que Coton peut rééditer tout au moins l’exploit de 2014 en atteignant la demi-finale ?

Chaque époque a ses réalités. Aujourd’hui, c’est un autre groupe et c’est à nous de les galvaniser, de les mettre sur les rails, de les faire comprendre que le football se joue partout, il n’y a plus de loi de domicile. Vous voyez même le FC Barcelone se faire battre à domicile. Donc nous allons galvaniser nos troupes pour une bonne participation.

Allez-vous composer avec les mêmes hommes ou on doit s’attendre à des renforts ?

C’est vrai que nous devons continuer avec les mêmes hommes, mais il y a d’autres qui frappent à la porte. Produire aujourd’hui une liste de 18 à Coton Sport n’est pas chose aisée car il y a des doublures à tous les postes, et cette phase de poule va réveiller d’avantage les autres. Ce qui va rendre difficile la liste des 18 car chacun voudra l’intégrer le moment venu.

Par Sylvain KWAMBI

Similar Posts:

    None Found

Vues : 642

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
25 − 10 =


FACEBOOK
Connections