ROSTAND MOUKAP : “LE CHAN NE SERA PAS UNE PARTIE DE PLAISIR”

Dans un entretien qu’il nous accordé le défenseur des Lions A’ Rostand Moukap a répondu à plusieurs questions relatives à l’ambiance du groupe, le deux matchs d’évaluation joués à Douala et aux objectifs de l’équipe de Martin Ndtoungou Mpile.
Comment avez-vous accueilli votre convocation ?
C’est un réel plaisir pour moi d’être dans le groupe, cela est le témoignage des efforts consentis.
Comment avez-vous été accueilli dans le groupe ?
Bien que je vienne d’intégrer le groupe, nous nous connaissons bien car nous jouons le championnat ensemble, et pour d’autres, nous avons joué dans les mêmes équipes. Donc tout se passe bien entre nous, ça rigole, il y a beaucoup de sérénité, les aînés se comportent bien avec les cadets. Je me sens comme en club, il y a beaucoup de sympathie, on parle de football, de la compétition, on se donne des conseils, et on a tous à cœur d’écrire l’histoire à travers le CHAN en défendant valablement les couleurs du pays. Dans l’ensemble l’ambiance est bonne.
Comment on se sent quand on a la lourde mission de représenter le drapeau national ?
Mon rêve a toujours été de servir mon pays et aujourd’hui j’y suis ou presque. Pour moi, c’est vraiment un honneur. C’est une chance qui ne se présente pas tous les jours. Donc on a l’obligation de tout donner pour concrétiser ce rêve, et surtout que ça se passe très bien. Ce sera une fierté pour moi et pour mon club Bamboutos FC qui aime le football. Nous sommes deux dans la tanière à représenter Bamboutos, c’est une fierté et ça va forcément nous ramener plus de supporters.
Etes-vous conscient de la pression qui monte autour de ce tournoi ?
Les critiques sont inévitables mais pour les faire taire, il faut gagner pour ne pas donner raison à ceux qui critiquent. Nous sommes conscients de la tâche. Il faut vraiment qu’on aborde nos matchs avec un état d’esprit de gagneur, et surtout tout donner pour ne pas avoir de regrets au coup de sifflet final.
Quel bilan faites-vous de vos deux sorties à Douala ?
Le coach est mieux placé pour voir ce qu’il faudra corriger, mais nous avons manqué de réalisme car en deux matchs on n’a pas marqué. On va s’appliquer pour améliorer notre jeu lors de nos prochaines sorties, comme cela a été le cas lors de nos précédentes sorties contre APEJES où nous avons gagné par 6 buts à 1. Donc le coach va nous amener à nous appliquer pour améliorer cet aspect très important.
Êtes-vous prêt pour la compétition ?
Vous savez qu’un compétiteur doit être prêt à tout moment, il doit avoir l’esprit gagneur. Donc quand on est appelé à porter la tunique nationale, c’est un objectif qui doit être permanent dans la tête. À notre niveau, il y a certes des choses à améliorer, mais nous sommes déjà prêts pour le rendez vous.
Le tournoi Mini CHAN prévu au début du mois janvier sera important. N’est-ce pas ?
Effectivement ça tombe bien. Un tournoi international avant la compétition, ça permet de faire des réglages, de voir ce qu’il faut améliorer pour mieux aborder la compétition, et aussi travailler l’état d’esprit pour se plonger déjà dans le bain de la compétition. Nous savons que nous sommes attendus au soir du 7 février 2021.
Comment avez-vous trouvé le stade flambant neuf de Japoma où vous avez joué contre UMS ?
Je suis très satisfait de ces infrastructures. Cela prouve que le football camerounais est en train de faire un grand pas vers l’avant. Ça permet de développer la qualité du jeu. Jouer dans un stade comme Bepanda et Japoma donne l’envie de jouer au football.
C’est possible de gagner ce tournoi ?
Lorsqu’on est dans le groupe, on a en tête d’être gagneur car cela va participer à écrire l’histoire, et ça pas passe par les victoires pour remporter la compétition. C’est d’autant plus important que nous jouons à domicile. C’est vrai que le football a beaucoup évolué et qu’il n’y a plus de petite équipe. Donc ce ne sera pas une simple partie de plaisir, il faudra vraiment avoir la hargne et la détermination pour atteindre cet objectif.
Pour sortir, un mot pour le public camerounais ?
Nous leur promettons de faire de notre mieux pour leur donner le sourire. Nous travaillons dur pour ça. C’est ensemble que nous allons réaliser cet objectif de remporter le CHAN. Donc on sollicite leur soutien.

Similar Posts:

    None Found

Vues : 263

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
1 + 4 =


FACEBOOK
Connections