RENDEZ-VOUS LE 25 JUIN

Le 25 juin prochain, la FIFA désignera le nom du pays hôte de la Coupe du monde féminine 2023. L’organisation internationale devra choisir entre quatre dossiers : Australie-Nouvelle-Zélande, le Brésil, la Colombie et le Japon.

Le pays hôte du Mondial féminin 2023 sera désigné le 25 juin par le Conseil de la FIFA qui devra choisir entre quatre candidatures, a annoncé vendredi la fédération internationale. Lors d’une séance qui se déroulera en ligne, en raison des restrictions imposées par la pandémie de coronavirus, l’exécutif de la FIFA devra faire son choix entre quatre dossiers : une candidature conjointe de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande et trois autres dossiers présentés par le Brésil, la Colombie et le Japon.

Le dernier Mondial féminin a été organisé en 2019 en France et a été remporté par les Etats-Unis. La FIFA entend mettre en oeuvre la procédure de candidature “la plus exhaustive, la plus objective et la plus transparente de l’histoire de la compétition“, a assuré Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA, citée dans un communiqué.

Similar Posts:

    None Found

Vues : 334

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
10 − 5 =


Connections

FACEBOOK