QUE DEVIENT “LA CIBLE”

Par leurs victoires, les unes aussi retentissantes que les autres, les Lions Indomptables sont devenus un mythe ainsi que de nombreux footballeurs de talent qui ont impulsé le rayonnement de ce label sur la scène internationale. Attaquant court et ultra-rapide, Pius Ndiefi fait partie de la génération cannibale qui a offert au Cameroun deux coupes d’Afrique des nations (2000-2002).

Formé au RC Lens, Pius Ndiefi est cantonné à l’équipe réserve et ne dispute qu’un seul match de Division 1 face à Strasbourg lors de la saison 1993-94. Il est prêté à l’ASOA Valence lors de la saison 1995-96. Il signe à l’été 1996 à Sedan. Il se fait remarquer par sa rapidité et son sens du but. Il enchaîne 2 montées consécutives en Division 2 (1998) et en Division 1 (1999) avec le club ardennais, disputant au passage une finale de Coupe de France perdue face à Nantes le 15 mai 1999.

C’est au cours de l’année 2000 qu’il reçoit sa première sélection avec les Lions Indomptables du Cameroun. Avec l’équipe nationale, il remporte deux Coupes d’Afrique des nations, et dispute une finale de Coupe des confédérations. Il quitte le CS Sedan-Ardennes en 2003 pour rejoindre le Qatar.

Il revient en Europe deux ans plus tard et effectue des passages en Belgique puis à Sedan, avant de rejoindre le Paris FC. En mars 2008, il résilie d’un commun accord son contrat avec le Paris FC, estimant ne pas avoir assez de temps de jeu. Il signe dans la foulée dans l’île de la Réunion à la JS Saint-Pierroise, et inscrit son tout premier but sous ses nouvelles couleurs à l’occasion de ses débuts avec l’ancien club de Jean-Pierre Papin et Roger Milla notamment, mais aussi de Florent Sinama-Pongolle et Guillaume Hoarau.

Surnommé « La Cible » dans les Ardennes, ses coéquipiers s’adonnaient régulièrement au jeu du 50 points. Comme le disait Alex Di Rocco : Avec sa tronche de ballon rond, et son nez sphérique, on touchait le mille à tous les coups !

Le bilan de la carrière professionnelle de Pius N’Diefi qui a raccroché en 2018 à Harly Quentin sport, est de 112 matchs en Division 1 française, pour 26 buts inscrits, 79 matchs en Division 2 française, pour 21 buts inscrits, et 6 matchs en première division belge. Il dispute également 4 matchs en Coupe de l’UEFA, pour un but inscrit, et 4 en Coupe Intertoto, pour 4 buts marqués.

Âgé aujourd’hui de 44 ans, N’Diefi travaille en Picardie. «Aujourd’hui je suis directeur sportif d’une équipe en Picardie. Je suis aussi entraîneur spécifique pour les attaquants.»

Carrière

Palmarès

Similar Posts:

    None Found

Hits: 14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
19 − 9 =


Connections

FACEBOOK