NICOLAS DIKOUME : “TU M’AS DONNÉ ENVIE DE JOUER AU FOOT GRAND FRÈRE”

S’il fait rêver de nombreux jeunes garçons, et de plus en plus de jeunes filles, le métier de footballeur professionnel est très difficile et la réussite n’est pas évidente. En France, par exemple, on dénombre plus de 2 millions de footballeurs licenciés dans un club, pour seulement 1% d’entre eux possédant le statut de footballeur professionnel. S’adonner uniquement au football est une erreur selon l’ancien international camerounais, Nicolas Dikoume. “Je suis content quand je rencontre un jeune et il me dit “tu m’as donné envie de jouer au ballon grand frère”. Mais j’étais encore plus encore l’autre jour plus content lorsque j’ai rencontré un jeune frère qui m a dit “mon père me disait regarde monsieur DIKOUME capitaine de l’Union de Douala et directeur à la SCE. Heureusement que j ai écouté mon père j’ai pas réussi a être footballeur mais je suis ingénieur au Canada. Merci grand frère !”
Un conseil les jeunes frères on ne met pas tous les œufs dans le même panier. Préparez une porte de sortie au cas ou le football ne vous réussit pas. Je rappelle que moins 1% de ceux qui ont commencé à jouer au football réussissent à devenir pro en Europe.” 

Similar Posts:

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 × 20 =


[wpadcenter id=6440]
FACEBOOK
Connections