MONDIAL 2014 : CHARLES ITANDJE A FROID AUX YEUX

Charles Itandje a sa langue dans la poche. On a eu la preuve lors d’un entretien qu’il a accordé à Stade Afric. Alors qu’il aurait pu se montrer très véridique et critique, le gardien camerounais s’est fait formater au moment de raconter le mondial 2010 qu’il a vécu dans la cage des Lions Indomptables.

C’était incroyable à vivre. C’était une expérience à vivre dans le sens où tout footballeur rêve de jouer une coupe du monde. Il y a de vrais grands joueurs qui n’ont jamais participé à une coupe du monde. Moi, j’ai eu la chance d’en faire une. C’est un souvenir impérissable, c’est un grand souvenir. Ça s’est très mal passé. Toute expérience qu’elle soit difficile ou bonne, elle est toujours bien à vivre. Je tire toujours du positif même dans le négatif. A titre personnel, c’était grandiose. Après, il est vrai qu’il y a eu beaucoup de choses à relever, beaucoup de choses qui se sont passées en interne qui ne venaient pas forcément de la volonté des joueurs mais qui venaient de tout ce qui était autour : la fédé. C’était vraiment compliqué.”  L’ancien gardien de Liverpool a eu froid aux yeux comme lors d’une séance de tirs au but. N’est-ce pas ?

Par Franck Berlio 

Similar Posts:

    None Found

Hits: 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
10 + 22 =


Connections

FACEBOOK