MERCATO : UNE BELLE SHOPPING-LIST

Plusieurs joueurs du championnat camerounais sont en fin de contrat et devraient donc agiter le mercato national et international. Il s’agit de Thomas Bawak Etta, de Serge Andoulo et d’Arouna Dang A Bissene. Libres de tout engagement, ces belles individualités ont tout le loisir pour négocier et choisir leur point de chute.

Thomas Bawak Etta 

Lorsque l’on demande aux habitués des joutes du championnat camerounais qui est le meilleur latéral de la compétition depuis quelques années, le nom de Thomas Bawak Etta réunit une quantité industrielle de suffrages. C’est que de l’Union des mouvements sportifs de Loum à Coton sport de Garoua passant par New stars de Douala, le défenseur de 25 ans récite ses gammes avec une constance qui fait pâlir d’envie. Inamovible partout où il est passé ces dernières années, l’international A’ est un latéral droit moderne qui se projette constamment vers l’avant et délivre régulièrement des centres chirurgicaux. Très travailleur, il se sacrifie pour l’équipe tout en étant capable de ressortir le ballon proprement, trouvant toujours la solution la plus simple lorsqu’il s’agit de décaler pour un coéquipier. A son actif chaque saison, on compte pas mal de passes décisives. C’est donc un réel atout pour certains clubs professionnels qui peinent avec leurs latéraux. Faut-il aussi souligner sa polyvalence et son éclectisme qui lui permettent de jouer aussi bien à gauche qu’à droite. Son âge (25 ans) peut apparaître comme un petit handicap dans un contexte où les clubs font de plus en plus le pari de la jeunesse mais ce critère est occulté lorsqu’il est à l’oeuvre par son impressionnante fraîcheur physique. Toutes ces qualités font de Thomas Bawak Etta en fin de contrat avec Coton sport et donc libre de tout engagement, une bonne pioche.

Serge Andoulo 

Toujours au poste de latéral, on retrouve un autre joueur qui n’a plus rien à prouver sur le plan local. Serge Andoulo puisqu’il s’agit de lui a été l’un des hommes forts de tous les clubs dont il a arboré le maillot ces dernières années (USD, New stars, Coton sport). Titulaire indéboulonnable partout où il est passé, son influence sur le jeu de ses différentes équipes aura été bien palpable à travers sa solidité défensive et ses qualités offensives dont son aptitude à se connecter efficacement à ses partenaires d’attaque. Sa constante ambition d’entamer une carrière pro aurait pu se réaliser en 2015 lorsqu’il a réussi son essai à Troyes en France. “J’ai réussi mon test mais les négociations n’ont pas abouti“, confiait-il avec beaucoup de regrets à Press-sport à l’époque. Le défenseur de 25 ans espère que son talent parlera enfin pour lui cet été.

Arouna Dang A Bissene

Le poste d’attaquant est aussi concerné par cette actualité de bons joueurs locaux libres de tout contrat. Venu à Bamboutos FC pour se relancer cette saison, Arouna Dang A Bissene, 27 ans, a été stoppé par la pandémie de coronavirus alors qu’il donnait déjà l’occasion aux mangwa boy’s de se remémorer de bons souvenirs. Véritable tueur des surfaces doté d’une belle intelligence de jeu, le ballon camerounais 2016 fait figure de bonne pioche pour le club qui aura les moyens de s’aligner sur un joueur qui s’est toujours vendu cher.

Par Pape CARDIN

Similar Posts:

    None Found

Hits: 1895

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
30 − 10 =


Connections

FACEBOOK