Martin Ndtoungou Mpile : “Notre football local a encore beaucoup de travail à faire”

Martin Ndtoungou Mpilé propose l’antidote qu’il faut pour impulser le rayonnement de l’équipe nationale A’ sur la scène africaine et se prononce sur le cas Ndjeng.

Faut-il rappeler pourquoi vous avez sanctionné Yannick Ndjeng ?

C’était un cas d’indiscipline, je ne vais pas revenir sur les détails. Mais une indiscipline qu’il a acceptée parce que c’était flagrant. Donc on a dû prendre cette mesure qui est prévue par le règlement des équipes nationales. Je pense qu’il va revenir à des meilleurs sentiments, c’est un garçon que je connais depuis l’âge de 10 ans, j’ai pris cette décision vis à vis de lui dans la douleur mais c’était nécessaire pour préserver le groupe.

Que faut-il faire pour rendre cette équipe compétitive au niveau africain ?

Sur le plan africain, notre football local a encore beaucoup de travail à faire. Si vous prenez nos clubs qui jouent les compétitions africaines, on a des difficultés à arriver au sommet. Quand on sait qu’on sélectionne ces joueurs dans nos équipes et qu’elles ont des difficultés à arriver au sommet, il y a beaucoup de travail à faire dans notre football en général et dans cette équipe en particulier.

Similar Posts:

    None Found

Vues : 147

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
15 × 26 =


Connections

FACEBOOK