MAISONS AUX MONDIALISTES DE 90 : MFEDE, TATAW ET MASSING NE VERRONT PAS LES DONS

La célèbre équipe du Cameroun, qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 1990 en Italie, va enfin obtenir les maisons promises par le président Paul Biya il y a 30 ans. Trois des joueurs, Louis Paul Mfede, Benjamin Massing et Stephen Tataw, sont déjà décédés.

La longue attente s’explique par le fait qu’une liste de 44 noms a été soumise, au lieu de 22 joueurs de l’équipe. Une demande pour seulement 22 noms a été faite, mais ensuite le ministre responsable du dossier a changé et la question a été oubliée. Une association d’anciens joueurs des Lions indomptables, dirigée par Bertin Ebwelle, a relancé le dossier par une lettre adressée à la présidence en juin.

Le président a signé une note donnant le feu vert pour les maisons au directeur du logement mercredi. Les maisons sont situées dans la capitale, Yaoundé, le pôle économique Douala et la ville côtière de Limbe.

Roger Milla, ambassadeur itinérant du Cameroun et l’un des plus anciens joueurs de l’équipe, a remercié le chef de l’Etat pour cette “suprême reconnaissance”.

 

Similar Posts:

    None Found

Hits: 2109

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
17 − 1 =