LIONNES INDOMPTABLES : L’AJARA-DÉPENDANCE

 

Ce mardi, l’équipe nationale de football féminin du Cameroun s’est qualifiée pour le 4e et avant dernier tour des éliminatoires des jeux olympiques de 2020 grâce à un but de Nchout Njoya Ajara dans les arrêts de jeu. Auteur d’un but important qui avait qualifié les lionnes pour les huitièmes de finale de la dernière coupe du monde face à la Nouvelle Zélande, l’attaquante de Valerenga devient de plus en plus importante. Une dépendance qui commence à susciter certaines questions.

Depuis un momen, Nchout Njoya Ajara  fait régulièrement le bonheur des lionnes indomptables en marquant des buts importantissimes avec une constance capable de faire pâlir d’envie n’importe quelle attaquante. Ce mardi, la RDC croyait avoir réalisé un gros coup en menant 2-0. Mais c’était sans compter sur l’attaquante de Valerenga. Buteuse dans les arrêts de jeu, Ajara a sorti le Cameroun du traquenard. Mais cela fait déjà beaucoup d’impasses dont les lionnes se sortent grâce à leur buteuse vedette. Une situation qui peut bien laisser inquiet. Bien évidemment, les Lionnes ont raison de compter sur Ajara mais il ne faut pas tout attendre d’elle parce qu’il y a des jours où elle passera côté. A ce moment, il faudrait prendre la relève. Or, actuellement le secteur offensif est malade. Michaela Abam et Alexandra Takounda sont en méforme ainsi que Gabrielle Aboudi Onguéné qui est en perte de vitesse. Il faut donc trouver l’alchimie nécessaire pour résoudre rapidement ce problème sinon il serait difficile d’aller au bout de cette campagne de qualification.
Par Franck Berlio

 

Similar Posts:

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

publicité
Connections

FACEBOOK