LIGUE DES CHAMPIONS CAF : LE CAMEROUN ÉVOQUE LES RAISONS DU REFUS

La fin de la Ligue des champions 2019-2020 est censée se dérouler en septembre prochain, avec deux demi-finales et une finale sur terrain neutre. Mais la question est désormais de savoir où se jouera  ce « Final 4 ». Alors que la fin de la Coupe de la Confédération, la petite sœur de la Champions League (C1), se tiendra au Maroc, la C1, elle, se retrouve sans domicile à deux mois de l’événement.

Le Cameroun, qui avait été désigné hôte de la finale à la mi-mars, a en effet renoncé à cet événement, à cause de la crise du coronavirus. Le président de la Fédération camerounaise, Seidou Mbombo Njoya, l’a officialisé ce 13 juillet 2020 : « J’ai fait connaitre à la CAF (Confédération africaine de football, Ndlr) que le gouvernement n’a pas marqué son accord pour l’accueil des demi-finales et finale de la Ligue des champions, en raison des risques sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 et les incertitudes sur l’évolution à court terme de cette pandémie. »

C’est un coup dur pour la Confédération africaine de football qui comptait justement sur Douala pour abriter également les demi-finales. Le Cameroun, qui sera le théâtre du CHAN 2020 en janvier 2021 et de la CAN 2021 en janvier 2022, a toutefois préféré céder sa place pour la fin de la Ligue des champions 2019-2020. Celle-ci pourrait se dérouler en Égypte ou en Tunisie. Pour rappel, les affiches des demi-finales seront Al Ahly (Égypte) – Wydad Casablanca (Maroc) et Zamalek (Égypte) – Raja Casablanca (Maroc).

Similar Posts:

    None Found

Vues : 437

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
30 ⁄ 15 =


FACEBOOK
Connections