LIGUE 1 : LE BUT POLÉMIQUE INSCRIT PAR BAHOKEN

Scène totalement improbable ce dimanche lors de la rencontre de la dixième journée de Ligue 1 entre le Nîmes Olympique et le SCO d’Angers (1-5). On joue la 56e minute de jeu lorsque Stéphane Bahoken est lancé dans la profondeur par son capitaine Ismaël Traoré. Pensant peut-être à une position de hors-jeu de l’attaquant angevin ou s’estimant battus, les défenseurs nîmois stoppent leur course. Bahoken semble lui aussi surpris et ralentit alors que Baptiste Reynet se présente face à lui.

Bahoken n’était pas hors-jeu

A ce moment-là, l’arbitre de touche lève son drapeau pour signaler un supposé hors-jeu de Bahoken, qui assure tout de même le coup en trompant Reynet d’une frappe à ras de terre. Il a eu raison d’aller au bout de son action. Car si les Nîmois se sont rués autour de l’arbitre principal Frank Schneider, ce dernier, qui n’avait pas sifflé la fin de l’action, a pris le temps de la réflexion et a finalement décidé de valider le but, à juste titre. Contrairement à ce qu’avait signalé l’arbitre assistant, Bahoken n’était pas hors-jeu et le jeu s’était poursuivi, l’arbitre principal n’ayant pas interrompu l’action. Selon Téléfoot, Nîmes a déposé une réserve afin de contester ce but.

Déjà buteur en première période, Bahoken a lui été l’un des grands artisans de la large victoire du SCO aux Costières. Fort de ce résultat, les Angevins se hissent à la septième place du classement, alors que Nîmes est 18e.

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 970

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
11 × 11 =


Connections

FACEBOOK