Laurent Djam : “C’est la déception !”

Aux antipodes de sa prestation face à Colombe, Bamboutos FC a joué très bas contre Fortuna mercredi au centunary stadium de Limbé. Un coup d’arrêt que tente d’expliquer son entraineur Laurent Djam.

Vous êtes déçu n’est ce pas ?

Grandement ! C’est la déception. Même si j’avais prévu ça. Quand on gagne 5-2, on n’a pas encore gagné le championnat car il est compliqué. Fortuna est une équipe difficile à jouer, il faut savoir s’appliquer sur ce genre de rencontre. Je crois qu’on aura la capacité de continuer à travailler pour corriger nos erreurs. On a trop vite sauter les lignes aujourd’hui, il fallait être courageux pour aller jouer. Ce que nous n’avons pas pu, on va corriger, on va travailler et on va mieux jouer.

 Le milieu de terrain était l’une de vos faiblesses, n’est-ce pas ?

Dans l’ensemble, c’était faible mais pas le milieu de terrain particulièrement. Dans un match de football, quand vous avez une équipe qui tire de loin et qui a une transversale, et que vous vous procurez quand même des occasions de buts, ça veut dire que le milieu aura mis un peu de valeur. On peut peut-être avoir ce sentiment mais toute l’équipe n’a pas produit ce qu’on a souhaité. C’est ça aussi la dure réalité de ce genre de rencontre. C’est une bonne sonnette d’alarme pour les joueurs.

Vos remplacements n’ont pas non plus payé…

On voulait marquer des buts et pour marquer il faut prendre des risques. C’est ça qui fait la beauté du football. Cette option offensive ne nous a pas donné tort au regard des occasions qu’on s’est procuré par la suite. Malheureusement, on n’a pas pu concrétiser.

Le prochain match c’est contre Union. Ca va être difficile, n’est-ce pas ?

On se prépare pour dimanche. Ce sera un autre match. Il faut bien réfléchir.

Par Sylvain KWAMBI à Limbé

Similar Posts:

    None Found

Vues : 566

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
29 + 15 =


Connections

FACEBOOK