LALIGA : LES ENJEUX DE LA 19E JOURNÉE

La 19e journée a déjà débuté mais la plupart des matches de cette journée auront lieu les mardi 19, mercredi 20 et jeudi 21 janvier. Les quatre équipes qui ont participé à la Supercoupe d’Espagne – Real Madrid, FC Barcelona, Athletic Club et Real Sociedad – se sont déjà affrontées en décembre dans le cadre de cette 19e journée mais il y a encore huit belles affiches à suivre. Après ces matches, quasiment tous les clubs auront joué 19 rencontres, atteignant ainsi la moitié du championnat.

Deux matches seront au programme mardi à 19h avec un gros choc dans la lutte pour le maintien. Le Real Valladolid, qui est actuellement juste au-dessus de la zone de relégation, va recevoir Elche CF,  l’équipe qui le talonne au classement. Le Real Valladolid sait ô combien il est difficile de survivre dans l’élite après avoir été le vainqueur des playoffs de Liga SmartBank. Mais Valladolid a réussi cette performance il y a deux ans et Elche espère faire de même cette année. Après un bon début, le promu a ralenti la cadence et souhaite mettre fin à une série de 11 matches sans victoire en Liga.

A la même heure, Cádiz CF accueillera Levante UD. Au début de la saison, ces deux équipes voulaient seulement obtenir un maintien tranquille mais elles peuvent désormais légitimement viser la première moitié du classement. Cette rencontre permettra de voir qui peut être le plus ambitieux.

Mardi, le Deportivo Alavés affrontera Sevilla FC. Ce sera le premier match pour Abelardo depuis son retour sur le banc du Deportivo Alavés, qu’il a déjà entraîné entre 2017 et 2019. Il va débuter cette nouvelle aventure à Mendizorrotza contre son ancien coéquipier au Barça et en sélection : Julen Lopetegui. Ce dernier a récemment signé un nouveau contrat avec Sevilla FC.

Mercredi commencera avec un intéressant Getafe CF contre SD Huesca. Les visiteurs auront également un nouvel entraîneur, en l’occurrence José Rojo Martín, connu sous le nom de Pacheta.  Après avoir obtenu la promotion avec Elche CF la saison dernière mais sans que son contrat ait été renouvelé, Pacheta va désormais pouvoir exercer ses talents dans l’élite, ce qu’il n’a plus fait depuis une brève expérience au CD Numancia en 2009. Au Getafe CF, il y a également quelques nouveaux visages après les arrivées de Take Kubo et Carles Aleñá. Ces deux joueurs ont impressionné pour leurs débuts et ils voudront mener les Azulones vers une nouvelle victoire.

Plus tard mercredi soir, le Real Betis recevra le Celta Vigo, deux équipes bien pourvues offensivement mais parmi les trois pires défenses de Liga. Il devrait donc y avoir des buts entre ces deux formations aux aspirations offensives.

La dernière rencontre organisée mercredi mettra aux prises Villarreal CF et Granada CF. La saison dernière, cette affiche s’était terminée sur un 4-4 mémorable. Ces deux équipes ont beaucoup changé depuis mais elles restent très joueuses et déterminées à se qualifier pour des coupes d’Europe.

Deux autres matches sont prévus jeudi avec notamment Valencia CF contre CA Osasuna. Les visiteurs n’ont remporté aucun de leurs 12 derniers matches de Liga et doivent prendre trois points à Mestalla. Leurs supporters espèrent que leur leader offensif Rubén García sera inspiré pour son retour dans sa ville natale et face à son club formateur.

Enfin, le leader, l’Atlético Madrid se déplacera à SD Eibar. Diego Simeone rappellera sans doute à ses joueurs ce qui s’est passé à Ipurua la dernière fois avec une défaite 2-0 en janvier 2020. En fait, le SD Eibar a battu l’Atleti trois fois lors de leurs cinq dernières confrontations. De plus, les Colchoneros devront composer sans leur capitaine Koke, suspendu. Ce sera donc un vrai test pour le leader. Quoi qu’il en soit, l’Atleti est tout de même assurer de rester en tête à mi-championnat et sera donc sacré champion d’hiver.

 

 

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
26 − 25 =


Connections

FACEBOOK