LALIGA : CES JOUEURS AFRICAINS QUI ONT BATTU DES RECORDS

Depuis plusieurs décennies, la Liga participe à l’éclosion de certains footballeurs africains et aide à mettre en lumière des joueurs qui contribuent à la beauté du jeu. Il est plus que logique que ces footballeurs de talent battent certains records et en établissent de nouveaux. Samuel Chukwueze, Youssef En-Nesyri, Samuel Eto’o, Thomas N’Kono et Fabrice Olinga sont ainsi des noms connus pour diverses raisons, mais les liens entre tous sont la passion immense qu’ils partagent pour le ballon rond et la marque laissée sur le football espagnol.

Samuel Chukwueze

L’international nigérian de 21 ans s’est rapidement établi comme un joueur clé dans l’équipe première du Villarreal CF, étant devenu le plus jeune joueur à atteindre 100 matches pour le club, à l’âge de 21 ans, 7 mois et 12 jours. ‘Samu’ a ainsi battu un record détenu par le défenseur argentin Mateo Musacchio qui avait joué son 100e match à 21 ans, 11 mois et 20 jours. Très talentueux et apprécié en Liga, Chukwueze est vraiment un joueur à suivre et il devrait battre d’autres records au cours de sa carrière.

Youssef En-Nesyri

L’international marocain et attaquant du Sevilla FC Youssef En-Nesyri est devenu le premier joueur africain à inscrire un triplé en Liga Santander cette saison. Son triplé, réalisé en 42 minutes, a permis à Séville de prendre trois points lors du choc contre la Real Sociedad à Ramon Sanchez-Pizjuan plus tôt ce mois-ci. En-Nesyri a prouvé sa valeur lors de grands matches et n’est pas très loin derrière Lionel Messi au classement des meilleurs buteurs de Liga. Il est possible qu’il rattrape l’Argentin avant la fin de la saison.

 Samuel Eto’o

La légende camerounaise détient de nombreux records, notamment celui du plus grand nombre de buts inscrits par un Africain en UEFA Champions League – la plupart ayant été marqués avec le FC Barcelona à l’époque de l’âge d’or avec Ronaldinho, Lionel Messi et Thierry Henry. Décisif lors des deux campagnes victorieuses du Barça en Ligue des champions en 2006 et 2009 – puis l’an suivant avec l’Inter Milan, Eto’o est logiquement considéré comme un des plus grands attaquants de l’histoire.

Thomas N’Kono

Thomas N’Kono a porté le maillot du RCD Espanyol pendant quasiment une décennie dans les années 1980, jouant plus de 300 matches. De plus, il a participé à trois Coupes du monde et quatre Coupes d’Afrique des nations, lui permettant d’être élu meilleur gardien africain de l’histoire. Sur le terrain, il a rapidement prouvé son niveau aux yeux de tous et a été sacré joueur africain de l’année à plusieurs reprises. Son héritage a inspiré de nombreux gardiens : la légende italienne Gianluigi Buffon a révélé que son premier fils s’appelait Louis Thomas en hommage à N’Kono.

Fabrice Olinga

A l’âge de 16 ans et 98 jours, le Camerounais Fabrice Olinga est devenu le plus jeune joueur à marquer dans un match de l’élite espagnole, lors de la victoire 1-0 du Malaga CF contre le RC Celta en août 2012. Cette performance impressionnante, avec une belle frappe enroulée du coin de la surface, a permis à Olinga de battre de 191 jours le record précédemment détenu par le capitaine de l’Athletic Bilbao Iker Muniain. Le Camerounais a ainsi démontré que l’âge ne définissait pas votre talent pour un sport… certains sont nés pour être dominants sur les terrains.

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 95

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
25 − 17 =


Connections

FACEBOOK