LALIGA : CES FOOTBALLEURS AFRICAINS QUE VOUS CONNAISSEZ PEUT ÊTRE PAS MAIS QUI ONT JOUÉ AU REAL MADRID ET AU BARCA

Le premier match de LaLiga entre le FC Barcelone et le Real Madrid a eu lieu en 1929, déclenchant une intense rivalité sportive qui a duré près d’un siècle. Aujourd’hui, cette rivalité est plus importante que jamais.

En prévision du prochain ElClásico, intéressons à certains joueurs africains peu célèbres qui ont porté les couleurs des  deux clubs emblématiques au fil des ans.

 

Moussa Wague

L’arrière droit sénégalais de 22 ans a effectué un transfert d’Eupen au FC Barcelone en août 2018 pour 5 millions d’euros, rejoignant la réserve du club, Barcelone B. Très vanté et penché pour un avenir radieux, il a fait son senior débuts en mars 2019 en Super Coupe de Catalogne contre Gérone, rivaux de la Liga.

 

Sur le plan international, Wague s’est imposé comme un joueur régulier de l’équipe sénégalaise d’Aliou Cissé, et est actuellement prêté au club grec PAOK alors qu’il cherche à acquérir une expérience régulière en équipe première pour augmenter ses chances de sortir au Camp Nou.

 

Achraf Hakimi

Né à Madrid de parents marocains, l’actuel star de l’Inter Milan a fait neuf apparitions en Liga au cours de sa saison décisive après avoir gravi les échelons au Real Madrid en 2017-18. Ses victoires consécutives au prix du jeune joueur africain de l’année en 2018 et 2019 ont ajouté à sa réputation comme l’un des arrières latéraux les plus exceptionnels au monde. Hakimi continue d’afficher une richesse et une variété d’expériences de haut niveau et est actuellement l’un des jeunes talents les plus exceptionnels   du football européen et africain.

 

Wilfried Kaptoum

Fort dans le dribble, Kaptoum est difficile à ignorer sur le terrain. Le Camerounais a fait ses débuts à Barcelone contre Villanovense lors de la Copa del Rey en 2015 et a ensuite joué en UEFA Champions League. En février 2016, il a marqué son premier but pour la première équipe du Barça deux minutes à peine après avoir été remplaçant lors du match retour des demi-finales de la Copa del Rey, et a contribué à prolonger la course sans défaite de l’équipe à 29 matchs.

 

Bien que ce soient ses moments forts de son séjour en Catalogne, Kaptoum a fait partie intégrante de la première et de la deuxième équipe du Real Betis, passant un court séjour en prêt aux challengers du titre LaLiga SmartBank Almería plus tôt en 2020.

 

Samuel Okunowo

L’arrière droit nigérian a signé pour Barcelone en tant que joueur de 18 ans tout droit issu du club de Shooting Stars SC de sa ville natale en 1998. Engagé pour affronter l’international néerlandais expérimenté Michael Reiziger, il a fait 21 apparitions pour le blaugrana, remportant le titre de LaLiga Santander en 1999.

Après des séjours en Grèce, en Roumanie, en Albanie, en Ukraine et même en Angleterre, il a pris sa retraite après une seule saison avec l’équipe nigériane Sunshine Stars en 2013 et travaille maintenant comme détecteur de talents.

 

Valmiro Lopes Rocha (Valdo)

Valdo a commencé sa carrière en équipe nationale avec l’équipe espagnole U-20 au début des années 2000, mais a choisi de jouer au football international complet pour le Cap-Vert en 2011. Il a continué à représenter sa juste part dans des équipes, poussant son nombre total de buts marqués en Liga à un impressionnant 34.

Néanmoins, c’est pendant son séjour au Real Madrid qu’il a reçu des opportunités en équipe première en Liga, en Copa del Rey et en UEFA Champions League, qu’il a remportée en 2002. En Liga, il a également représenté le CA Osasuna, le RCD Espanyol et Levante UD , et joue maintenant en troisième división alors que sa carrière se termine.

 

Javier Balboa

Issu du système de jeunes du Real Madrid, Balboa a eu de la chance dans la première équipe, faisant la plupart de ses apparitions dans les équipes C et B du Real Madrid, avec seulement sept apparitions dans l’équipe principale entre 2006 et 2008.

Cependant, Balboa a continué à mettre sur pied une solide carrière, avec près de 200 apparitions en équipe première en Espagne, au Portugal et en Arabie saoudite. Il a remporté 29 sélections pour la Guinée équatoriale entre 2007 et 2017 et est considéré comme l’un des joueurs les plus talentueux à avoir jamais représenté le Nzalang Nacional.

 

 

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 192

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
17 + 6 =


Connections

FACEBOOK