JUNIOR NLEND (LIONS A’) : “NOUS ALLONS TOUT DONNER”

Titularisé contre l’UMS, le gardien des Lions A’ Junior Nlend, commente sa prestation et parle de ses objectifs aussi bien en club qu’en sélection.
Vous avez été titularisé face à UMS (0-0), quel est votre sentiment après cette rencontre ?
Déjà pour moi c’est une fierté d’être dans le groupe. Concernant le match face à UMS, j’ai essayé de tout donner pour qu’on ne prenne pas de but mais on reste tout de même sur un goût amer pour n’avoir pas gagné. Le côté positif c’est qu’on s’est créé des occasions, même si on a pas pu les concrétiser. On essayera de corriger cela avec le travail.
Après Union, Léopard, Bamboutos et Coton, vous êtes aujourd’hui chez les A’, c’est une bonne marge de progression. N’est-ce pas  ?
Je crois que c’est une bonne marge de progression au regard du cheminement. C’est vrai que parti de l’Union pour le Léopard en deuxième division peut être considéré comme une régression mais c’était un choix personnel au regard du projet de jeu qui m’avait été proposé. Vous voyez qu’aujourd’hui avec le travail, ça se passe plutôt bien.
Comment gérez-vous la pression qui monte à la veille du CHAN 2021 ?
C’est vrai que je n’ai pas beaucoup connu la pression mais je vous avoue que défendre les couleurs du pays c’est énorme mais la pression proprement dite je ne l’ai jamais connu. J’essaie de gérer match après match et de rester le plus calme et le plus concentré possible.
Comment se passe la préparation ?
La préparation est plutôt bonne, j’essaie déjà de me plonger dans la compétition. Je suis tranquille. Il ne reste plus que la compétition commence. Personnellement, je me donne à fond pour être au top le jour dit.
Un mot sur votre titularisation… 
C’est un sentiment de satisfaction. Lorsque vous arrivez à peine et le coach vous fait confiance, ça donne un peu plus de force et on va simplement continuer de travailler pour ne pas décevoir le coach pour cette confiance.
Vous revenez de la Zambie ou vous avez gagné 2-0 avec Coton sport. Comment ça s’est passé là-bas ?
Le score en Zambie ne reflète pas la physionomie du match car ça été vraiment compliqué pour nous. Mais avec le cœur à l’ouvrage, nous avons pu ramener la victoire et c’était ça le plus important. Pour la suite, on va essayer de se battre pour se qualifier.
L’absence du championnat est un handicap ou pas ?
Pour la compétition africaine oui, c’est un handicap car quand on croise les équipes qui sont déjà en plein dans le championnat, c est difficile. Elles nous imposent un rythme. Heureusement pour nous on parvient à tenir. Pour le CHAN, ça va être tout autant compliqué, mais ce n’est pas mission impossible. On croit en nous et avec le travail qu’on effectue au quotidien, ça va aller.
Entre compétition africaine et CHAN, quels sont vos objectifs ?
Moi j’aime les défis. Donc je suis prêt à les affronter. Nos objectifs c’est déjà aller le plus loin possible en compétition africaine avec Coton et avec l’équipe nationale, de tout donner pour faire une bonne compétition et pourquoi pas se retrouver au soir du 7 février 2021 avec le trophée.”
Que promettez-vous au peuple camerounais ?
Qu’ils croient en nous. En retour nous allons tout donner pour leur faire plaisir.
Par Sylvain KWAMBI

Similar Posts:

    None Found

Vues : 121

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
7 + 20 =