MERCATO : ILS VONT ANIMER LE MARCHÉ

Franck Zambo Anguissa, André Onana, Nicolas Nkoulou, la liste des footballeurs camerounais qui pourraient changer d’air en été est longue à laquelle il faut ajouter Eric-Maxim Choupo-Moting, Vincent Aboubakar, Benjamin Moukandjo et consorts. A en juger par le baromètre de supputations qui monte déjà, ces joueurs mettront le feu au marché.

Malgré le Coronavirus, le mercato est déjà d’actualité. Avant même d’avoir bouclé cette saison, les clubs travaillent d’ores et déjà sur celle à venir. Pour plusieurs joueurs camerounais, l’été 2020 devrait marquer un tournant. Commençons par le dossier de Franck Zambo Anguissa,  ce jeune milieu de terrain atypique, travailleur et brillant dont la première saison en liga confirme l’étendue de son potentiel. Ses performances ne laissent pas insensible le Real Madrid qui est déjà à l’affût. La saison prochaine, on pourrait assister à un face-à-face entre Zambo Anguissa et André Onana en liga. En effet, la probabilité de voir ce dernier rejoindre le FC Barcelone devient de plus en plus grande. Les discussions entamées par les catalans pourraient même aboutir dans quelques jours.

Comme l’été dernier, Nicolas Nkoulou qui avait animé le mercato avant de voir son président le retenir, sera encore actif. Comme le rapporte Tuttosport, le défenseur camerounais intéresse Naples. Le quotidien italien précise même que les napolitains suivent de près le parcours de Nkoulou depuis son passage à Marseille. A un an de la fin de son contrat, on voit mal les Toro lui refuser un bon de sortie.

Quant à Eric Maxim Choupo-Moting, la question n’est plus de savoir s’il va quitter le PSG mais par quel miracle il va rester. Indésirable à Paris où il est en fin de contrat, son départ est presque acté. L’attaquant camerounais va devoir donc trouver un nouveau point de chute. Actuellement, il se dessine en Italie où le Torino serait intéressé par son profil. En effet, selon Tuttosport, les toro seraient prêts à lui proposer un contrat de deux ans, plus une année supplémentaire en option, avec à la clé un salaire annuel net de deux millions d’euros.

En grande difficulté au FC Porto ces derniers temps, Vincent Aboubakar ambitionne de quitter le club. Selon Marca, les Dragons auraient fixé son prix à 7 millions d’euros. West ham et Besiktas qui cogiteraient sur le cas de l’attaquant camerounais devraient donc débourser ce montant pour l’enrôler.

Arrivé sous forme de prêt à Lyon en hiver en provenance de Villarreal, Karl Toko Ekambi pourrait faire demi-tour. L’Olympique Lyonnais veut le conserver mais le dossier est délicat comme l’a confié Jean-Michel Aulas dans les colonnes du Progrès récemment. «On a négocié pour avoir un peu plus de temps pour lever l’option d’achat. L’option était liée à une qualification en Coupe d’Europe. Si les championnats ne sont pas terminés, on ne peut pas. On a demandé à Villarreal d’aller jusqu’à fin juillet, on n’a pas la réponse. Mais notre idée est de lever l’option pour Karl, car on est très satisfait de lui.» Si la saison devait se terminer avec le classement actuel, les Gones n’auraient a priori plus la main dans ce dossier très important. Le plan de Karl Toko Ekambi, qui souhaite rester à Lyon et s’y inscrire dans la durée pourrait être détruit.

En fin de contrat à Valenciennes, Benjamin Moukandjo sera aussi sur le marché cet été. Une belle denrée pour les clubs qui souhaitent ajuster leur mire. Les offres pourraient se multiplier en France où l’ancien capitaine des Lions Indomptables est très réputé.

Sous contrat avec le Dinamo Moscou jusqu’en juin 2023, il est possible que Clinton Njie n’aille pas jusqu’au bout. Il pourrait prendre la route de la Turquie plusieurs sont intéressés par son profil. L’entraîneur adjoint d’Istanbul Başakşehir Achille Webo l’aurait proposé à ses dirigeants.

Par Pape Cardin 

 

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
21 ⁄ 7 =