FECAFOOT – COQ SPORTIF : ENCORE UNE CÉRÉMONIE POUR RIEN

Lors d’un simulacre de cérémonie qui a eu lieu à l’hôtel Hilton de Yaoundé vendredi dernier, la fédération camerounaise de football et son équipementier le Coq sportif ont continué de tourner l’opinion en bourrique.

Acculée par le gouvernement, la fédération camerounaise de football a finalement organisé la cérémonie de signature du contrat qui la lie au Coq sportif vendredi dernier à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Comme lors des précédents événements relatifs au deal qui existe entre les deux parties, tout a été dit sauf ce qui devrait être dit dans un contexte normal et professionnel.  “La FECAFOOT et Le Coq Sportif ont signé ce jour à l’Hôtel Hilton de Yaoundé un contrat pour la fourniture des équipements à toutes les Sélections nationales du Cameroun jusqu’en 2023.” A communiqué la Fécafoot. Il faut donc être dans le secret des Dieux pour savoir ce que ce contrat génère à la Fécafoot sur le plan financier. Dans cette logique d’enfumage, Patrick Ouyi, le Directeur Marketing du Coq sportif a lui aussi évité l’épineux sujet. ” Avec la FECAFOOT nous savons que nous arrivons à une période de reconstruction : nous en sommes conscients et nous voulons aller plus loin dans le projet. Nous ne voulons pas seulement compter sur les victoires qui dans le sport sont toujours incertaines. Nous voulons aller plus loin dans le domaine sportif en soutenant les Ligues de Football Féminin et de Football Jeune crées cette année par la FECAFOOT qui en fait un pionnier du football africain et un leader.” Le mystère reste donc entier autour des chiffres.

Par Pape Cardin

Similar Posts:

    None Found

Hits: 97

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
17 − 6 =


Connections

FACEBOOK