ELITE ONE : LE SYCAMEEF CONDAMNE MAX KOME

Dans une vidéo qui a fait le tour de la toile, le président Max Kome de Dragon de Yaoundé a violemment agressé verbalement son entraineur François Ngoumou lors du match qui opposait son équipe à Feutcheu FC à Dschang. Ce culot n’a pas laissé le  SYCAMEEF indifférent.

Réuni le 9 décembre dernier à Yaoundé, le syndicat camerounais des entraineurs et éducateurs de football s’est préoccupé de la situation de quelques uns de ses membres qui viennent de subir les affres de certains dirigeants de clubs. Dernier événement en date : l’agression verbale dont a été victime l’entraineur de Dragon de Yaoundé François Ngoumou. Dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux, le président Max Kome affiche un comportement prolifique en écart langagier envers son entraineur. Cette outrecuidance était grave trop grave pour laisser insensible le SYCAMEEF qui condamne fermement cet acte de violence.

Similar Posts:

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

publicité
Connections

FACEBOOK