ELITE ONE : CE QU’IL FAUT RETENIR DE LA 21E JOURNÉE PARTIELLE

AS Fortuna qui quitte le fauteuil de la lanterne rouge, Union de Douala qui sort de la zone rouge, Coton sport qui ne sait plus gagner… voici les leçons à tirer de la 21e journée du championnat Elite One.

La série noire d’Eding sport se poursuit. Le club de la Lékié a concédé une nième défaite d’affilée sur la pelouse de l’Union de Douala (0-3) malgré le licenciement de Jules Abah la semaine dernière et le recrutement de François Heya. Ce mauvais résultat complique davantage la situation de l’équipe du président Saint-Fabien Mvogo qui occupe désormais le dernier rang du classement. Le fauteuil lui a été cédé par AS Fortuna qui a dominé Avion FC (1-0). Mais l’un des principaux faits majeurs de cette 21e journée est venu de Garoua où la réaction d’orgueil attendue de Coton sport n’a toujours pas eu lieu. En quête de sa première victoire en 2020, le leader du championnat a été de nouveau accroché par Stade Renard 1-1. Du coup, le club fanion du septentrion ne compte plus que deux maigres sur ses concurrents directs dont PWD qui a fait une belle opération en allant battre UMS 2-0 à domicile et la Colombe du Sud qui a battu Dragon 2-0.

Pour réussit pour l’instant pour Apejes qu’on avait laissé sur un bon nul la semaine dernière sur le terrain de YOSA. Le club de la capitale a brillamment pris le dessus sur Fovu club de Baham 2-0.

A suivre ce mercredi la suite et la fin de cette étape. Canon mal en point ces derniers temps joue en nocturne contre Bamboutos FC  et la Panthère sportive du Ndé surprenant vainqueur de Coton sport à domicile lors de la précédente journée reçoit le TKC.

Similar Posts:

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
4 − 4 =


publicité
Connections

FACEBOOK