COVID-19 : WILFRIED SEYI REFOULÉ À L’AÉROPORT

Wilfried Seyi est dans une situation compliquée. Ce dernier a été refoulé à l’aéroport de Yaoundé, samedi dernier, au moment où il tentait de rentrer à Montréal. Le jeune boxeur camerounais de 22 ans est détenteur d’un simple permis de travail et ne possède pas le statut de résident permanent. Il est donc contraint d’attendre un changement dans les conditions qui prévalent en ce moment.

Je suis en communication avec mon gérant, mon entraîneur Stéphan Larouche et mon promoteur Yvon Michel. J’espère qu’ils pourront m’aider, a dit Seyi, joint par Radio-Canada Sports. Le hic est que son permis de travail indique qu’il est boxeur professionnel. Or, la boxe est à l’arrêt complet au Québec depuis le 12 mars et attend toujours le feu vert de la santé publique pour la reprise des activités. Pas de boxe, pas de permis de travail. Pas de permis de travail, pas de retour possible à Montréal.

Invité à commenter la situation, le promoteur Yvon Michel a reconnu qu’il n’avait pas de solution à offrir à son protégé pour le moment.

“Je comprends bien qu’il ne peut pas venir ici parce que les services de boxeur au Canada ne sont pas un service essentiel. Et en plus, le sport n’a pas été déconfiné. Je m’y attendais. On va voir comment les choses vont évoluer. Aussitôt qu’on verra qu’il y a une possibilité, à ce moment-là on va intercéder pour lui. Mais pour le moment, il n’y a rien qu’on puisse faire.”

Similar Posts:

    None Found

Vues : 1348

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
34 ⁄ 17 =


Connections

FACEBOOK