COMPLEXE D’OLEMBE : LE MENSONGE PERDURE

Les promesses serinées depuis maintenant un an par Magil, au sujet des travaux du complexe d’Olembe demeurent fallacieuses. Incapable de se montrer à la hauteur de l’infrastructure, l’entreprise canadienne et le ministre des sports multiplient des campagnes de séduction au lieu de prendre la mesure de la situation.

Entre maquillage et impuissance, les assurances données par Magil depuis un an, au sujet de la livraison du complexe d’Olembe demeure une simple vue de l’esprit. Les raisons de cette faillite sont nombreuses parmi lesquelles l’abandon des travaux par des sous-traitants déçus. Un coup dur pour l’entreprise canadienne qui ne sait plus à quel saint se vouer. Le problème c’est que Magil est techniquement incapable de prendre la mesure des travaux du fait d’une carence de main d’œuvre compétente. Une situation qui devrait interpeller. Mais paradoxalement, le ministre des sports qui aurait pu exprimer sa colère face à cette situation alarmante manifeste un surprenant satisfécit. A ce jour, la station d’épuration n’est pas démarrée, les regards des canalisations ne sont pas terminés, les murs de soutènement ne sont pas complétés, il y a encore beaucoup de mouvements de terre à faire, la façade à écailles qui exige de longs mois de travaux n’est pas entamée, des milliers de m2 de cloisons légers en placo qui ont été entamés sont loin d’être achevés, la pose des câbles post-contraints pour fixation des écailles n’a pas démarré et par conséquent la pose des écailles. Or, ces travaux très délicats nécessitent un délai de minimum 4 mois avec des techniciens expatriés spécialisés comme les Italiens qui sont venus monter quelques arceaux pour Magil avant d’abandonner faute de paiement. En somme, Magil Construction n’arrivera pas et ne finira jamais ce chantier si ce n’est de façon rafistolé.

Au lieu d’assouplir l’urgence qu’il y a dans toutes ses composantes, on donne l’impression que tout est fin prêt non sans  réduire au silence des incidents graves comme un départ de feu qui a failli affecter une partie de l’infrastructure dernièrement.

 

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 211

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
5 × 9 =


Connections

FACEBOOK