Charlemagne Mbongo : “Je préfère jeter l’éponge”

Charlemagne Mbongo n’est plus l’entraineur de l’Union des mouvements sportifs de Loum. Ce dernier a démissionné ce mardi dit-il à cause des problèmes de résultats.

Revenu sur le banc de l’Union des mouvements sportifs de Loum après avoir  été mis à l’écart comme un malpropre après la sortie prématurée de l’UMS en ligue des champions, Charlemagne a décidé ce mardi de libérer le plancher. Joint au téléphone par nos confrères de RSI, le désormais ex-entraineur de l’UMS évoque les raisons de son départ.  “J’ai fait mon bilan personnel. Nous étions en champion’s league où nous étions éliminés même si a été litigieux. En championnat, j’ai joué trois matchs pour deux défaites et un match nul. Mon bilan est compliqué, je préfère jeter l’éponge. Je suis un gagneur, je n’aime pas être là où je ne peux gagner. Autant mieux passer le tablier à quelqu’un d’autre.”A-t-il expliqué avant de poursuivre sur ses rapports avec le président Pierre Kwemo. “Depuis dimanche dernier, je n’ai eu aucun entretien avec le président. J’ai fait mon bilan personnel. Maintenant, les gens que le président est difficile. J’ai voulu travailler avec lui pour voir. Généralement, moi j’aime aller tenter les choses. J’ai compris qu’il sera difficile de réussir dans cette maison. Je crois que l’honnêteté voudrait que après ce bilan que j’ai fait  que je passe le tablier à quelqu’un d’autre. Je suis quelqu’un qui n’aime pas forcer les choses. Quand ça ne marche pas, ça ne marche pas.” 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 781

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
24 − 3 =


Connections

FACEBOOK