CHAN 2020 : UNE MASCOTTE VOMIE ET CONSPUÉE

Samedi soir, la mascotte du championnat d’Afrique des nations de football 2020  a été dévoilée lors d’une grande cérémonie qui s’est déroulée au palais polyvalent des sports de Yaoundé. Depuis Tara comme on l’appelle subit les affres des critiques.

La mascotte Tara dévoilée samedi dernier fait grincer les dents. Le choix du jury suscite l’agacement et l’incompréhension de nombreux observateurs. La charge la plus cinglante vient certainement de l’artiste plasticien Djoubeirou Bamanga. “Je défends mon métier. Comment comprendre que c’est ce “DJOUNDJOU” qui est la mascotte du CHAN 2020 au Cameroun ? Dans un pays ou il y’ a des Directeurs Artistiques et Graphistes sérieux dont j’en suis un, c’est vraiment triste. Le président du COCHAN et les jurys qui ont validés ce “DJOUNDJOU” national qui va faire le tour de la planète lors de la prochaine compétition du CHAN 2020, honte à vous. En qualité de professionnel de l’art et de la communication, je dis NON à ce “DJOUNDJOU” qui est déjà présenté aux yeux du monde. Je suis prêt à faire des Logo types et Mascotte gratuitement pour mon pays, rien que pour le respect du Cameroun au yeux du monde. Le Cameroun est un pays qui a des talents dans tous les domaines. A bon entendeur salut.” Réagit-il.

Sur les réseaux sociaux, les réactions au choix de la mascotte Tara  sont également très virulentes. De nombreux internautes et twittos ne comprennent pas par quel miracle elle a réuni les suffrages du jury dans un pays qui regorge de grands artistes plasticiens. Le COCHAN appréciera.

Par Pape Cardin

Similar Posts:

    None Found

Vues : 410

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 + 24 =