CHAN 2020 : ACTES D’INCIVISME, CA S’EXPLIQUE

Les clichés des supporters posant les pieds sur les sièges du stade de Japoma sont de plus en plus légions. Des actes d’incivisme déplorables qui s’expliquent cependant selon l’ingénieur civil Aimé Léon Zang. “Les chaises de nos stades ont été mal dimensionnées. Il y a deux soucis pour l’usager à savoir l’ergonomie et le confort d’où cette fâcheuse tendance réflexe à mettre les pieds sur les chaises de devant. Dans le dimensionnement des édifices, on nous apprenait à ne faire aucune confiance à l’utilisateur mais plutôt de mettre un accent sur sa sécurité, celle des autres et leur confort. En guise d’illustration, si on relève de 30 cm par exemple l’adosseoir (là où on s’adosse, je sais pas si ça se dit), beaucoup auront de la peine à lever leurs pieds jusqu’à ce niveau et le problème serait réglé à 75%. Les 25% restant c’est pour les vandales qui ne peuvent s’empêcher de faire du désordre. Par ailleurs, ceux qui voyagent comme moi vont dire que beaucoup de stades dans le monde ont des chaises avec ces mêmes dimensions, et c’est vrai, mais là-bas l’emmanchement (l’espace entre les marches sur lequel on est sensé poser les pieds ) est suffisamment grand de sorte que tendre les pieds jusqu’à l’autre chaise vous rend mal à l’aise. Soyons un peu disciplinés tout de même.”  

Similar Posts:

    None Found

Vues : 177

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
6 × 27 =


Connections

FACEBOOK