CES AFRICAINS QUI VONT ANIMER LE MERCATO

Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

Il ne reste plus qu’une année de contrat au joueur d’Arsenal. À 31 ans, le Gabonais est à un tournant de sa carrière. Il peut soit prolonger à Londres en échange d’une nette revalorisation de salaire, soit partir par exemple en Espagne, comme il en a toujours rêvé, et ce après avoir déjà brillé en France (Saint-Etienne), en Allemagne (Borussia Dortmund) et en Angleterre. Malgré son âge, ce redoutable buteur aura en tout cas l’embarras du choix.

Patson Daka (Zambie)

En voilà un qui a toutes les chances de quitter son club cet été et dont la destination pourrait être toute tracée. L’attaquant de 21 ans, qui vient d’être élu meilleur joueur du Red Bull Salzbourg (Autriche), suivra peut-être le même chemin que le Guinéen Naby Keita, qui était parti ensuite au RB Leipzig (Allemagne), une des autres formations appartenant à la marque de boissons. À moins que le Zambien n’imite son illustre prédécesseur, le prodige norvégien Erling Haaland, qui a sauté la case RBL.

Krépin Diatta (Sénégal)

La talent pur du pensionnaire du FC Bruges séduit au-delà de la Belgique où cet ailier joue depuis début 2018. Même si le Lion manque encore de régularité et d’efficacité, son aîné Kara Mbodji voit en lui l’avenir du football sénégalais. L’intéressé présente quoiqu’il en soit un profil très recherché : celui d’un droitier évoluant sur le flanc gauche.

Kalidou Koulibaly (Sénégal)

À 29 ans, le défenseur central semble être au sommet de son art. Il est considéré comme un des meilleurs joueurs de la planète à son poste. Ce qui n’a pas échappé à de nombreux clubs britanniques qui seraient prêts, malgré la crise financière liée au coronavirus, à débourser des dizaines de millions d’euros pour le faire venir d’Italie. C’est en tout cas ce qu’affirme la presse italienne. Après six saisons à Naples, le Sénégalais a sans doute fait le tour de la question en Serie A.

Moussa Marega (Mali)

En février dernier, le Malien a fait la Une, non pas grâce à un de ses précieux buts en Championnat du Portugal (Liga), mais en quittant le terrain à cause d’insultes racistes lors d’un match face au Vitória Guimarães. Depuis, l’avant-centre âgé de 29 ans n’a toujours pas prolongé un bail avec le FC Porto qui prendra fin à l’été 2021. Terminera-t-il son aventure avec les « Dragons » sur un sacre en Liga ?

André Onana (Cameroun)

Le Camerounais est jeune (24 ans), a du talent et disposerait d’un bon de sortie de la part des dirigeants de l’Ajax Amsterdam (Pays-Bas). Seul bémol : le marché des transferts est beaucoup plus réduit pour les gardiens de but. Son prix (36 millions d’euros, selon Transfermarkt) pourrait par ailleurs refroidir des ardeurs.

Victor Osimhen (Nigeria)

Le lauréat du Prix Marc-Vivien Foé 2020 va quitter Lille, ce que les dirigeants lillois ont d’ores et déjà acté. Le Nigérian s’est d’ailleurs rendu à Naples où la direction a fait part officiellement de son désir d’enrôler le jeune avant-centre (21 ans). Mais les négociations semblent traîner. D’autres prétendants seraient-ils entrés dans la danse ?

André-Frank Zambo-Anguissa (Cameroun)

Difficile d’imaginer le Lion Indomptable retourner à Fulham, si le club britannique ne retrouve pas la première division en 2020-2021. Ses prestations avec Villarreal, où il a été prêté pour la saison 2019-2020, ont été bien trop convaincantes pour le voir en deuxième division anglaise durant les prochains mois. Le puissant milieu défensif, qui avait déjà réalisé une belle CAN 2019, jouit désormais d’une belle côte en Espagne. Au point d’y rester ?

Source : Rfi

Similar Posts:

    None Found

Vues : 4406

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
15 − 1 =


Connections

FACEBOOK