CE QU’IL FAUT RETENIR DE LA DERNIERE SEMAINE DE LALIGA

Que s’est-il passé en Liga la semaine dernière ?  Voici les histoires les plus importantes, du décès de Maradona à la retraite d’une légende.  

Cette semaine a été bien triste pour le football espagnol après l’annonce du décès de Diego Maradona. Malgré tout, une journée de Liga a eu lieu ce week-end et de nombreuses équipes ont joué en coupes d’Europe, tout en finalisant certains contrats importants.

Diego Maradona est parti

Le monde du football est en deuil depuis l’officialisation du décès de Diego Maradona, disparu à l’âge de 60 ans. La légende argentine a joué quelques années en Espagne, sous les maillots du Barça et Séville FC. De nombreux hommages ont été rendus à Maradona, dont celui de Lionel Messi déjà devenu mythique. L’Argentin a dévoilé un maillot de Newell’s Old Boys avec le numéro 10 de Maradona après avoir marqué le but du 4-0 dimanche contre Osasuna.

 

Séville et Barcelone se qualifient pour les 8e de Ligue des champions

Séville et Barcelone ont validé leurs tickets pour le prochain tour de Ligue des champions grâce à des victoires à l’extérieur. Les Andalous ont gagné 2-1 à Krasnodar alors que le Barça sans Messi s’est promené 4-0 sur la pelouse du Dynamo Kiev.

Des positions prometteuses pour les autres équipes espagnoles engagées en Europe  

Les cinq autres équipes de Liga sont toutes bien parties. Le Real Madrid et l’Atlético de Madrid sont deuxième de leur groupe en Ligue des champions, alors que Granada et Villarreal dominent leur poule en Europa League. Enfin, la Real Sociedad est deuxième de son groupe.

La première victoire d’Eduardo Coudet en Liga Santander

Le nouvel entraîneur du RC Celta Eduardo Coudet a vécu une belle journée pour son deuxième match à la tête des Galiciens. Le Celta a battu Granada 3-1 grâce à des buts de Nolito, Miguel Baeza et Fran Beltran. Ce succès est une bouffée d’air pour le Celta qui peut regarder le classement un peu plus sereinement.

Pablo Machín fait tomber le Real Madrid à nouveau

  1. Alavés a engrangé une victoire impressionnante 2-1 contre le Real Madrid samedi soir au stade Alfredo Di Stefano. Lors de sa carrière, Pablo Machín a donc battu le Real Madrid avec Girona, Séville et Alavés. Son bilan face à Los Blancos – trois victoires en six matches – est glorieux.

Des prolongations de contrats en Espagne

De nombreux clubs de Liga Santander ont annoncé des signatures de contrats cette semaine. L’idole d’Osasuna Roberto Torres a prolongé jusqu’en 2023. Même durée pour Fede San Emeterio au Real Valladolid. Enfin, le Real Betis a accordé un bail jusqu’en 2024 à Rodri Sánchez.

L’ancien capitaine de l’Atleti Gabi raccroche les crampons

Une légende de l’Atlético de Madrid a pris sa retraite : Gabi a annoncé la semaine dernière qu’il arrêtait de jouer. Le milieu était le capitaine de l’Atleti lors de la conquête de la Liga en 2013/14. Il a disputé 297 matches de championnat pour les Colchoneros. Avant cela, il avait joué 32 matches de Liga pour Getafe et 100 pour la Real Saragosse.

Match nul dans le choc du dimanche en Liga

La rencontre entre la Real Sociedad et Villarreal était un duel de haut de tableau entre le 1er et le 3e. Les deux équipes ont très bien débute cette saison et sont devenues des outsiders pour le titre. Lors de ce très bon match disputé à la Reale Arena, les deux équipes n’ont pu se départager (1-1). Ce nul est malgré tout un pas en avant pour la Real Sociedad et Villarreal, même si l’Atleti a gagné ce week-end.

Le prodige de 16 ans Luka Romero marque son premier but pour RCD Mallorca

L’adolescent Luka Romero a marqué lors de la victoire 4-0 de Majorque face à UD Logroñés en Liga SmartBank ce week-end. A seulement 16 ans et 11 jours, il devient le deuxième plus jeune joueur à inscrire un but dans l’une des deux divisions professionnelles espagnoles. Seul José Sáez, qui a marqué pour Levante en 1949 alors qu’il avait 15 ans et 337 jours, a fait mieux.

Sept stars de la Liga nommées pour les trophées FIFA The Best

La FIFA a plébiscité de nombreux talents de Liga pour ses trophées de fin d’année. Sergio Ramos et Lionel Messi font partie des candidats pour le titre de meilleur joueur. Thibaut Courtois, Jan Oblak et Marc-André ter Stegen sont en lice pour celui de meilleur gardien alors que Julen Lopetegui et Zinedine Zidane ont une bonne chance de remporter le trophée de meilleur entraîneur.

Similar Posts:

    None Found

Vues : 96

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 − 7 =