CAN 2021 : REPORTÉE EN 2022 ?

La Coupe d’Afrique des nations au Cameroun aura-t-elle lieu en 2021 ? Après avoir dû renoncer à l’édition 2019 à cause de retards, le pays des Lions Indomptables va-t-il devoir patienter encore, à cause de la Covid-19 cette fois ? L’hypothèse d’un report de la prochaine phase finale, actuellement prévue du 9 janvier au 6 février, prend de l’ampleur. La raison principale ? Les incertitudes autour du contexte sanitaire mondial et du calendrier sportif international, en 2020.

Dans ce contexte plein d’incertitudes, la CAF et le Cameroun pourraient être tentés de repousser la 33e Coupe d’Afrique des nations à 2022. Cela laisserait du temps aux deux parties pour jauger l’évolution de la pandémie de Covid-19. Cela permettrait en outre d’organiser le Championnat d’Afrique des nations, initialement prévu en avril 2020, en janvier-février 2022.

Reste qu’une reprogrammation poserait de nombreux problèmes. Tout d’abord, la situation épidémiologique en 2022 semble impossible à prévoir. Ensuite, le calendrier footballistique de cette année-là demeure un casse-tête, notamment à cause d’une Coupe du monde au Qatar censée se tenir du 21 novembre au 18 décembre (Quand auront lieu les principaux championnats dans lesquels évoluent les internationaux africains ?). Les Camerounais ont par ailleurs assuré qu’il était impossible de jouer convenablement au football en juin/juillet à cause de la saison des pluies… Difficile de choisir de nouvelles dates pour la Coupe d’Afrique dans ces conditions.

Enfin, facteur non-négligeable, déplacer une telle manifestation engendre en général des surcoûts significatifs. « On en a l’expérience avec les Jeux olympiques de Tokyo 2020 reportés à 2021, explique l’économiste du sport et consultant pour RMC, Pierre Rondeau.  Il y aura des frais supplémentaires liés au report. On peut intégrer l’idée que l’entretien et la maintenance des infrastructures, les frais de réorganisation et de réimpression des billets, la renégociation des sponsors, des droits TV et de tous les frais annexes, vont coûter de l’argent. […] Si on reporte cette compétition, toutes les réservations hôtelières, sportives et d’autres infrastructures sont décalées. Des réservations sont à rembourser, avec la réorganisation pour tous les participants, les organisateurs et les acteurs de cet événement. Il y a aussi le remboursement des prestataires, des annonceurs, des diffuseurs. […] Ensuite, il y aura la réimpression de tous les billets, de tous les fanions, de tous les goodies et autres produits dérivés, de tous les supports presse et marketing de l’événement où est indiqué CAN 2021. […] Tout ça coûte de l’argent ». Pour une CAF dont les réserves financières se sont amenuisées ces derniers mois et pour un Cameroun qui a déjà investi plusieurs dizaines de milliards de francs CFA dans la Coupe d’Afrique des nations, décaler la prochaine CAN ne serait donc pas indolore…

Par la rédaction avec Rfi 

Similar Posts:

    None Found

Hits: 268

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
1 + 8 =


Connections

FACEBOOK