CAF AWARDS 2019 : NCHOUT NJOYA AJARA, UN JOUR DE GLOIRE

En pôle position pour le prix de joueuse Africaine de l’année 2019, la Camerounaise Nchout Njoya Ajara devrait sauf miracle entrer dans l’histoire ce mardi.

Logiquement, la question ne devrait plus être celle de savoir quelle footballeuse va remporter le prix de joueuse Africaine de l’année ce mardi soir mais plutôt par quel miracle Nchout Njoya Ajara ne devrait pas être récompensée. C’est que au vu des performances accomplies par l’attaquante Camerounaise tout au long de l’année 2019, elle devrait réunir plus de suffrages que les autres prétendantes. On a encore en mémoire ses réjouissantes prestations à la coupe du monde 2019 en France où elle inscrit un doublé vital qui a envoyé le Cameroun en huitième de finale. Son deuxième but contre la Nouvelle Zélande fut élu deuxième but du tournoi  et a été par la suite nominé pour le prix FIFA Puskas du meilleur but de l’année. Le leadership de la native de Foumban ne s’est pas arrêté à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Elle a poursuivi sa folle année en aidant grandement le Cameroun lors de la campagne des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Elle a marqué un but importantissime à la 82e minute lors du match retour en RD Congo au deuxième tour, un but qui  a permis aux lionnes d’échapper à la prolongation ou aux pénalités. Elles ont perdu le match 2-1, mais ont procédé au tour suivant 3-2 au total après avoir remporté le match aller 2-0 à domicile, où Ajara s’est également montrée indispensable en marquant le deuxième but. Son importance s’est poursuivie jusqu’au troisième tour. Après un match nul 0-0 contre la Côte d’Ivoire, Ajara a marqué le but victorieux lors d’une victoire 2-1 lors au retour à domicile.

En club, sa saison a été excellente saison. Sous les couleurs de Valerenga, elle a marqué une quantité industrielle de buts. Sensible aux efforts de la footballeuse de 26 ans, l’International Federation of Football History l’a placé à la première place africaine dans son dernier classement. Si l’attaquante de Valerenga n’est pas récompensée ce soir, ce sera donc cruel.  Et si elle remporte le prix, elle sera la deuxième footballeuse Camerounaise à s’adjuger ce trophée après Gaëlle Enganamouit en 2015.

Par Franck Berlio

Similar Posts:

    None Found

Hits: 467

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 ⁄ 4 =


Connections

FACEBOOK