BAMBOUTOS – UNION (2-0) : LA SENSATION MBAPPE MULLER

Buteur et passeur décisif ce mercredi lors de la victoire de Bamboutos FC 2-0 face à l’Union de Douala, Hans Mbappe Müller était au sommet de sa réputation. Après cette prestation XXL, l’attaquant des mangwa boy’s nous a donné les ingrédients qui ont fait cette belle recette.

Laissé sur le banc au début de la rencontre, Mbappe Muller a fait une entrée tonitruante qui a complètement changé la physionomie du match Bamboutos – Union qui s’est disputée ce mercredi dans le cadre de la 20e journée du championnat Elite One. Après un premier but non validé injustement, il a poursuivi ses gammes pour aider les mangwa boy’s à faire le résultat. Il a finalement signé un but et une passe décisive pour la victoire de son équipe 2-0. “C’était une rencontre très dure. Sur le banc, j’ai essayé de déceler les défauts de l’adversaire et lorsque le coach m’a lancé sur le terrain, j’ai simplement essayé d’appliquer les consignes et cela nous a permis de faire le résultat. Le premier but n’est que la consécration du travail car on a l’habitude de travailler ce type d’action à l’entraînement. Le coach nous rappelle chaque fois que ce qu’on fait aux entraînements constitue des phases qui peuvent arriver au cours du jeu. Cela a été le cas aujourd’hui et on a simplement appliqué. Ca m’a également permis de comprendre que dans une équipe être titulaire n’est pas toujours le plus important, le revendiquer peut déstabiliser le groupe. Chacun d’entre nous a une partition à jouer, le coach est celui qui sait comment utiliser les joueurs. Il a décidé à ce moment de me jeter sur le terrain et je pense que c’était le bon moment. Peut-être si j’avais commencé le match, on aurait pas produit ce résultat. Aujourd’hui j’ai tiré les leçons de ce remplacement.”

L’international A’ a aussi envisagé l’avenir. “L’avenir, je le vois radieux car mes coéquipiers et moi sommes galvanisés à ne plus laisser de points derrière nous. Le prochain match est une autre phase où il faudra être décisif.” L’avenir c’est le CHAN 2020. “Je vais continuer à travailler car mon ambition est de représenter mon pays et être à la hauteur. Mais pour cela, il faudra bien que je puisse être dans la liste finale du coach. Pour cela, je travaille dur.

Par Sylvain KWAMBI à Limbé

 

Similar Posts:

    None Found

Vues : 194

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
27 + 9 =


Connections

FACEBOOK