Ligue 1 – le chant des départs

Pendant cette période de mercato d’hiver, plusieurs clubs camerounais ne devraient pas échapper à la vente des joueurs. Les cas Fossouo, Kombi et Ngweni Dassi sont les plus chauds.

Une page va se tourner en ligue 1 avec le départ de plusieurs joueurs d’envergure en l’occurrence Raymond Fossouo, le meilleur buteur qui vient de déposer ses valises en Tunisie où il s’est engagé pour trois saisons avec le Club athlétique Bizertin. Dans quelques jours d’autres départs devraient être actés, notamment celui de Serge Andoulo qui est en essai à Troyes depuis ce lundi. Le défenseur des Astres, Nyama Nkot et l’attaquant de l’Union sportive de Douala, junior Atemengue mènent également des opérations de séduction respectivement en Chypre et en Thaïlande. Sollicité par de nombreux clubs, Alexandre Kombi Mendjang est dans l’embarras de choix. Mais le dossier de l’international camerounais qui donne toujours sa préférence à un grand championnat européen devrait évoluer favorablement dans quelques jours. A noter que du côté de Bafang, le départ de Ngweni Dassi est retardé par les exigences financières des dirigeants d’Unisport qui auraient les yeux plus gros que le ventre.

La ligue 1 pillée par le Maghreb

Les clubs maghrébins ont décidément un penchant pour la ligue 1 camerounaise. Au mois de mai dernier, Cédric Djeugoué et Brice Owona ont déposé leurs valises à Ittihad de Tanger (Maroc). Ils ont été rejoints au Maghreb la semaine dernière par Raymond Fossouo. Et ce n’est pas fini. Les faramineux moyens des clubs maghrébins leur permettent ainsi de piller depuis de longues années la ligue 1 camerounaise où les joueurs sont à la merci de toutes les vicissitudes. Et ça tombe plutôt bien pour ces jeunes qui sortent de la léthargie.

Augustin NULLA

Laisser un commentaire