Hugo Broos : « on a fait ce qu’il fallait faire »

En conférence de presse ce soir après le match nul contre le Zimbabwe, le sélectionneur du Cameroun s’est montré serein malgré les difficultés que son équipe a connues face aux Warriors. « Encore une fois, on a fait ce qu’il fallait faire. Il y avait une très bonne ambiance dans le groupe, un bon esprit certainement. Je suis certain que si on peut continuer de la même façon, on peut faire de bons résultats à la CAN. C’est évident. Le travail qu’on a fait à Malabo c’est en fonction de samedi et non d’aujourd’hui. A la CAN, il y a des jours de repos entre les jours de match. A Malabo, on a bossé, il n’y a pas eu de repos. C’est peut-être possible que les joueurs soient fatigués, je dis peut-être. Aujourd’hui, j’ai vu des choses qui n’étaient pas bonnes mardi. Samedi, il y a une grande différence entre gagner, faire nul et perdre. Mais je crois qu’il y a des progressions ». A-t-il réagi avant d’inviter ses attaquants à faire preuve d’efficacité devant les buts. « Je crois qu’on doit concrétiser nos occasions. On aura pas dix occasions dans chaque match. C’est ce que le Zimbabwe a fait. Ils ont eu trois occasions, ils ont concrétisé une. Si on concrétisait en deuxième mi-temps, on tuait le match ».

Par Sylvain KWAMBI à Yaoundé

Laisser un commentaire

Top