Grand Prix Chantal Biya : La fecacyclisme tend la main aux médias

Organisé par la fédération camerounaise de cyclisme, qui organise aussi le tour cycliste du Cameroun, le Grand Prix Chantal Biya est une tradition. C’est le cœur des camerounais et des amateurs du cyclisme qui bat durant quelques jours au rythme des coups de pédale. Si le GPCB possède beaucoup d’envergure sur le plan national et demeure un événement qui porte les atouts du Cameroun , sa popularité n’est toujours pas celle escomptée. Les organisateurs l’ont compris et veulent en faire une épopée populaire. Lors d’une conférence de presse qu’elle a donnée vendredi dernier dans les locaux de l’Institut universitaire du Golf de Guinée, la fédération a tenu à solliciter la contribution des médias. « Nous sommes à Douala depuis une semaine afin de négocier des partenariats avec les chaines de télévision et radios. Nous tendons aussi la main aux journaux et autres sites d’informations afin que la couverture médiatique de l’événement soit assurée ». A déclaré Honoré Yossi, le président de la fédération.

Par la rédaction

Laisser un commentaire

Top