Chine-FF : Enganamouit gagne deux titres à l’infirmerie

Le Dalian Quanjian FC a remporté la supercoupe de Chine (football féminin) en terrassant Shanghai 5 buts à 3 en milieu de semaine dernière. Ce titre, le club chinois le doit en grande partie à sa buteuse nigériane Asisat Oshoala. Auteur de deux buts et de deux passes décisives dans cette supercoupe, le Ballon d’Or africain 2016 a largement contribué à la réussite de son équipe. Arrivée au même moment que Gaëlle Enganamouit à Dalian Quanjian (Février 2017), Oshoala a tout de suite mis la Chine à ses pieds. 12 buts en 14 matchs de championnat cette saison, ce qui fait d’elle la reine des buteuses cette saison en Chine. En l’absence de l’autre star de l’équipe l’attaquante camerounaise Gaëlle Enganamouit blessée depuis plusieurs mois (en soins au Cameroun), Oshoala et ses coéquipières ont réussi à remporter le championnat en fin Septembre. Une année 2017 remplie pour la nigériane qui n’attend plus que le sacre ultime, meilleure joueuse africaine de l’année 2017. Un titre qui va une nouvelle fois échapper à Enganamouit (25 ans, Ballon d’Or 2015) qui peut au moins se contenter des deux titres glanés par son équipe cette saison (Championnat, Supercoupe).

23635592_1685530254791922_488145399_n

Par Marc Chouamo

Laisser un commentaire

Top