vous êtes ici
Accueil > Cameroun > Arnaud Djoum : « C’est quelque chose que nous gardons silencieux »

Arnaud Djoum : « C’est quelque chose que nous gardons silencieux »

Le Cameroun disputera dans quelques heures, en Russie, sa première Coupe des Confédérations depuis sa dernière participation au tournoi en 2003. Cette année-là, les Lions Indomptables avaient été endeuillé par le décès de Marc-Vivien Foé, au cours de la demi-finale contre la Colombie. Personne au sein de la sélection n’a oublié.

«Nous voulons bien jouer pour lui, pour honorer et respecter ce qu’il a fait pour le Cameroun. Nous voulons montrer une bonne image du pays pour lui d’abord,a annoncé Arnaud Djoum, joueur de Heart of Midlothian qui a récupéré le n°17 en sélection, celui de Foé à l’époque, jeudi sur la BBCDans le vestiaire, nous essayons de ne pas trop en parler par respect pour lui et sa famille. C’est quelque chose que nous gardons silencieux, mais nous savons que nous devons tout donner et jouer avec le coeur, comme il l’a toujours fait.»

Il s’agira de la troisième participation du Cameroun à la Coupe des Confédérations, après 2001 et 2003 donc. Victorieuse de la Coupe d’Afrique des Nations cet hiver, la sélection entraînée par le Belge Hugo Broos sera notamment opposée à l’Allemagne, championne du monde et à l’Australie, championne d’Asie, dans le groupe B. Mais c’est face au Chili, vainqueur de la dernière Copa America, qu’elle débutera dimanche (18h00).           

Laisser un commentaire

Top